Jeudi 26 mai

Parc Maringer 14h30

À l’origine duo electro-wave composé de Vincent Fallacara et Antoine Villard, Lo-bau s’est peu à peu teinté de couleurs plus rock avec l’arrivée de Laurent Piquard à la batterie, Bruno Derpmann à la basse et Hélène Oswald, aux claviers et au chant.

De ferments électriques en mélodies synthétiques, comme un modeste Bauhaus sonore, comme un hommage à l’illustre ancêtre napoléonien, héros du pays, mais à la manière de notre époque, Lo-bau oscille entre révolte et nihilisme, entre rage et plénitude.